Emolex
Le lexique des émotions dans 5 langues européennes.


Bibliographie générale


Bibliographie générale

Abeillé A., Doetjes J., Molendijk A. et al. (2004) : « Adverbs and quantification », in F. Corblin (Ed.), Handbook of French Semantics, Stanford/California, CSLI, 185-209.

Adler, S. (2001) : « Les locutions prépositives : questions de méthodologie et de définition », Travaux de linguistique 42/43, 157-170.

Aït-Mokhatar S., Chanod J.-P. (1997) : « Subject and object dependency extraction using finite-state transducers », in P. Vossen (Ed.), Automatic information extraction and building of lexical semantic resources for NLP applications, Sommerset, NJ : ACL, 71–77.

Aït-Mokhatar S., Chanod J.-P., Roux, C. (2001) : « A multi-input dependency parser », in Proceedings of the the Seventh International Workshop on Parsing Technologies 2001, Beijing, Tsinghua University Press.

Alonso Ramos M. (2003) : « Hacia un Diccionario de colocaciones del español y su codificación », in M. A. Martí et al. (Ed.), Lexicografía computacional y semántica, Barcelona, Universitat de Barcelona, 11-34.

Alonso Ramos M. (2004) : « Elaboración del Diccionario de colocaciones del español y sus aplicaciones », in C. J. de Bataner P. (Ed.), De Lexicographia. Actes del I Symposium Internacional de Lexicografia, Barcelona, IULA Petició, 149-162.

Alonso Ramos M. (2005) : « Semantic Description of Collocations in a Lexical Database », in F. Kiefer et al. (Ed.), Papers in Computational Lexicography, Budapest, Linguistics Institute and Hungarian Academy of Sciences, 17-27.

Alonso Ramos, M. (2009) : « Noms d’objet ou cause de sentiment dans le Diccionario de colocaciones del español », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 185-202.

Andersen, P. A., Guerrero, L. K. (1998) : Handbook of communication and emotion, San Diego, Academic Press.

Anscombre, J.-C. (1992) : « Quand on fait du sentiment : réflexions (presque) spontanées sur la nature linguistique des noms psychologiques », in A. Zribi-Hertz/L. Tasmowski (Eds.), De la musique à la linguistique - Hommages à Nicolas Ruwet, Gent, Communication & Cognition, 139-154.

Anscombre, J.-C. (1995) : « Morphologie et représentation événementielle : le cas des noms de sentiment et d’attitude », Langue Française 105, 40-54.

Anscombre, J.-C. (1996a) : « Noms de sentiment, noms d’attitude et noms abstraits », in N. Flaux/M. Glatigny/D. Samain (Eds.), Les noms abstraits, histoire et théories, Villeneuve d’Ascq, Presses Univ. du Septentrion, 257-273.

Anscombre, J.-C. (1996b) : « Partitif et localisation temporelle », Langue française 109, 80-103.

Anscombre, J.-C. (2003) : « Psych-Nouns in French : Semantics and Object Classes », Language Research n° spécial, 55-76.

Anscombre, J.-C. (2004) : « From Psych-Nouns to Psych-Adjectives in French : Some Semantics Insights », Journal of Cognitive Science 5/1, 51-71.

Anscombre, J.-C. (2005) : « Temps, aspect et agentivité dans le domaine des adjectifs psychologiques », LIDIL 32, 145-165.

Antoniou, J. (1984) : Syntaxe et métaphore des verbes psychologiques en grec, Dissertation, Paris, Université Paris VII.

Apresjan, J. D. (1992) : Lexical Semantics : User’s Guide to Comtemporary Russian Vocabulary, Moskva, Karoma Publishers.

Apresjan, J. D. (2000) : Systematic Lexicography, Oxford, Oxford University Press.

Apresjan, J. D., Apresjan, V. (2000) : « Metaphor in the Semantic Representation of Emotions », in J. D. Apresjan, Systematic lexicography, Oxford, Oxford University Press, 203-214.

Athanasiadou, A., Tabakowska, E. (Eds.) (1998) : Speaking of emotions. Conceptualisation and expression, Berlin, Mouton de Gruyter.

Augustyn, M., Bouchoueva, E. (2009) : « Les collocations métaphoriques des noms de colère en français, russe et polonais », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 191-205.

Augustyn, M., Grossmann, F. (2009) : « Je nage dans la joie, la colère me submerge... Étude de quelques métaphores spatiales dans le champ des affects », in M. J. Berchoud (Ed.), Les mots de l’espace : entre expression et appropriation, Paris, L’Harmattan, 57-76.

Augustyn, M., Ben Hamou, S., Bloquet, G., Goossens, V., Loiseau, M., Rynck, F. (2008) : « Lexique des affects : constitution de ressources pédagogiques numériques », in M. Loiseau et al. (Ed.), Autour des langues et du langage : perspective pluridisciplinaire, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 407-414.

Authier-Revuz, J., Gresillon, A. (2004) : « La réécriture. Questions théoriques », Le Français aujourd’hui 144, 9-17.

Balibar Mrabti, A. (Ed.) (1995a) : Grammaire des sentiments (Langue française, 105), Paris, Larousse.

Balibar Mrabti, A. (1995b) : « Une étude de la combinatoire des noms de sentiment dans une grammaire locale », Langue Française 105, 88-97.

Barque, L. (2008) : Description et formalisation de la polysémie régulière, Thèse de doctorat, Paris, Université Paris 7.

Barthes, R. (1995) [1973] : Oeuvres complètes. Tôme II, Paris, Seuil.

Base textuelle Frantext CNRS, ATILF (Analyse et traitement informatique de la langue française), UMR CNRS – Université Nancy 2, URL : http://atilf.atilf.fr/frantext.htm [25/05/2010].

Basili, R., Pazienza, M. T., Zanzotto, F. M. (1999) : « Lexicalizing a shallow parser », in M. Bras et al., Actes de Traitement Automatique du Langage Naturel 1999, Cargèse, 25-34.

Bassano D. (2005) : « Le développement lexical précoce : état des questions et recherches récentes sur le français », in F. Grossmann/ M.-A. Paveau/ G. Petit (Eds.), Didactique du lexique, cognition, discours, Grenoble, Ellug, 15-36.

Beausseroy, D. (2009) : Syntaxe et sémantique des noms abstraits statifs. Des propriétés verbales et adjectivales aux propriétés nominales, Thèse de doctorat, Nancy, Université de Nancy 2.

Ben-Hénia, I. (2003) : « Intensité et figement dans les prédicats des sentiments », Cahiers de lexicologie 82, 89-103.

Benveniste, E. (1966) : Problèmes de linguistique générale I. Paris, Gallimard.

Besse, H., Porquier, R. (1991) : Grammaires et didactique des langues, Luçon, Hatier/Didier.

Bethard, S., Yu, H., Thornton, A., Hatzivassiloglou, V., Jurafsky, D. (2004) : « Automatic extraction of opinion propositions and their holders », Proceedings of the AAAI’04, URL : http://www.stanford.edu/ jurafsky/S... [25/05/2010].

Bidaud, F. (2006) : « Les titres de presse médiateurs pour l’enseignement de la langue et la culture françaises », Dialogues et cultures 51, 81-85.

Binon, J. (2000) : « Un quart de siècle d’enseignement/apprentissage de français des affaires : Du dogmatisme au pluralisme didactique », Romaneske 4, 19-33.

Binon, J., Verlinde, S. (2003) : « Les collocations : clef de voûte de l’enseignement et de l’apprentissage du vocabulaire d’une langue étrangère ou seconde », Romaneske 2, 16-24.

Blanco, X. (2000) : « Les dictionnaires électroniques de l’espagnol (DELASs et DELACs) », Linguisticae Investigationes 23/2, 201-218.

Blanco, X. (2008) : « InterGram. Una interlingua gramatical para sistemas de PLN », Revista de la Sociedad Española de Procesamiento del Lenguaje Natural 40, 20-28.

Blumenthal, P. (1983) : Semantische Dichte : Assoziativität in Poesie und Werbesprache, Tübingen, Niemeyer.

Blumenthal, P. (2002) : « Profil combinatoire des noms : Synonymie distinctive et analyse contrastive », Zeitschrift für französische Sprache und Literatur 112/2, 115-138.

Blumenthal, P. (2003) : « Die Zeit der Sünden », in A. Kablitz/W. Oesterreicher/R. Warning (Eds.), Zeit und Text, München, Fink, 102-120.

Blumenthal, P. (2006a) : « De la logique des mots à l’analyse de la synonymie », Langue française 150, 14–31.

Blumenthal, P. (2006b) : Wortprofil im Französischen, Tübingen, Niemeyer.

Blumenthal, P. (2006c) : « De la logique des mots à l’analyse de la synonymie », Langue française 150, 14-31.

Blumenthal, P. (2007a) : « Profil combinatoire des mots : analyse contrastive », in C. Bolly/J. R. Klein/B. Lamiroy (Eds.), La phraséologie dans tous ses états - Actes du colloque Phraséologie 2005 (Louvain-la-Neuve, 13-15 octobre 2005), Louvain-la-Neuve, Université Catholique de Louvain, 131-148.

Blumenthal, P. (2007b) : « Sciences de l’Homme vs. sciences exactes : combinatoire des mots dans la vulgarisation scientifique », Revue Française de Linguistique Appliquée XII/2, 15-28.

Blumenthal, P. (2008) : « Combinatoire des prépositions : approche quantitative », Langue Française 157, 37-51.

Blumenthal, P. (2009) : « Les noms d’émotion : trois systèmes d’odre », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 41-64.

Blumenthal, P. (à paraître) : « Essai de lexicologie contrastive : comment mesurer l’usage des mots ? », in E. Lavric/W. Pöckl (Eds.), Akten der VI. Internationalen Arbeitstagung zum romanisch-deutschen und innerromanischen Sprachvergleich, Innsbruck, 3.-5. September 2008 (Inntrans), Frankfurt/M. et al., Peter Lang.

Blumenthal, P., Hausmann, F. J. (Eds.) (2006) : « Collocations, corpus, dictionnaires », Langue française 150, 3-13.

Blumenthal, P., Diwersy, S., Mielebacher, J. (2005) : « Kombinatorische Profile und Profilkontraste : Berechnungsverfahren und Anwendungen », Zeitschrift für Romanische Philologie 121/1, 49-83.

Blumenthal, P., Tyvaert, J.-E. (Eds.), La cognition dans le temps : études cognitives dans le champ historique des langues et des textes, Tübingen, Niemeyer.

Boch, F. (2005) : « Apprentissage du lexique et production d’écrits : une articulation féconde ? », Le français : discipline singulière, plurielle ou transversale ?, Actes du 9e colloque de l’Association Internationale pour la Recherche en Didactique du français (AIRDF), URL : http://www.colloqueairdf.fse.ulaval... [14/06/2010].

Boch, F., Cavalla, C. (2005) : « Evaluer l’expression des sentiments dans des textes d’enfants, une mission impossible ? », Repères 31, 55-71.

Bogacki, K. (1990) : Représentations sémantiques et contraintes de surface en français, Varsovie, PWN.

Bonald, L. de (1800) : Essai analytique sur les lois naturelles de l’ordre social, ou Du pouvoir, du ministre et du sujet dans la société, Paris.

Bonald, L. de (1802) : Législation primitive, considérée dans les derniers temps par les seules lumières de la raison, Paris, Le Clere.

Bonald, L. de/Beaumont, E.-H. de (1870) : Esprit de M. de Bonald, ou Recueil méthodique de ses principales pensées, Paris, Wattelier.

Bonis, M. de (1996) : Connaître les émotions humaines, Liège, Mardaga.

Borg, I., Groenen, P. (1997) : Modern Multidimensional Scaling : Theory and Applications, New York, Springer.

Borod, J. C. (Ed.) (2000) : The Neuropsychology of Emotion, Oxford/New York, Oxford University Press.

Bosque, I., Demonte, V. (1999) : Gramática descriptiva de la lengua española, Madrid, Espasa Calpe.

Bouchard, D. (1995) : « Les verbes psychologiques », Langue française 105, 6 16.

Bouchard, D. (2002) : Adjectives, number and interfaces, Oxford, Elsevier.

Bouchoueva, E. (2004) : Les noms du champ sémantique de la tristesse en français et en russe (étude contrastive), Mémoire de maîtrise, Grenoble, Université Stendhal Grenoble 3.

Bouchoueva, E. (2005) : Les équivalents fonctionnels russes des collocations françaises avoir + nom de sentiment (étude contrastive), Mémoire de master 2, Grenoble, Université Stendhal Grenoble 3.

Bouillon, P. (1997) : Polymorphie et sémantique lexicale : le cas des adjectifs, Thèse de doctorat, Paris, Université Paris 7.

Bourion, E. (1995) : « Le réseau associatif de la peur », in F. Rastier (Ed.), L’analyse thématique des données textuelles, Paris, Didier, 107-145.

Braz, A. (2006) : « L’intraduisible en question : l’étude de la saudade », Revue des Littératures de l’Union Européenne 4, 101-121.

Bresson, D., Dobrovol’skij, D. (1995) : « Petite syntaxe de la ,peur’. Application au français et à l’allemand », Langue Française 105, 107-119.

Brunet, E. (1995) : « Cardiogrammes », in F. Rastier (Ed.), L’analyse thématique des données textuelles : l’exemple des sentiments, Paris, Didier, 25-52.

Buvet, P.-A., Giradin, C., Gross, G. et al. (2005) : « Les prédicats d’affect », LIDIL 32, 123-143.

Calaque, E. (2002) : Les mots en jeux : l’enseignement du vocabulaire, Grenoble, Centre Régional de Documentation Pédagogique.

Campos, H. (1999) : « Transitividad e intransitividad », in I. Bosque/V. Demonte (Eds.), Gramática descriptiva de la lengua española, Vol. 2, 1519-1574.

Camprubi, M. (1997) : « Les locutions prépositives dans une approche contrastive », Faits de langues 9, 185-192.

Carlson, G. (1977) : « A Unified Analysis of the English Bare Plural », Linguistics and Philosophy 1, 413-457.

Cartagena, N., Gauger, H.-M. (1989) : Vergleichende Grammatik Spanisch-Deutsch, 2 vols. Mannheim et al., Dudenverlag.

Catena, A. (2006) : Contribución a la formalización del adjetivo para la traducción automática español-francés, Dissertation, Barcelona, Universitat autònoma de Barcelona.

Catena, A., Lamprou, E. (2009) : « Les prédicats d’affect dans des dictionnaires monolingues coordonnés espagnol/grec/français », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 103-126.

Cavalla, C. (2006) : « Lexique et représentation des sentiments », in V. Louis/N. Auger/I. Belu (Eds.), Former les professeurs de langues à l’interculturel. À la rencontre des publics, Louvain-la-Neuve, Cortil-Wodon/E.M.E, 185-198.

Cavalla, C. (2009) : « La phraséologie en classe de FLE », Les Langues Modernes 103/1, URL : http://www.aplv-languesmodernes.org... [25/05/2010].

Cavalla, C., Crozier, E. (2005a) : « Expérience d’enseignement de l’expression des émotions –sentiments en classe multiculturelle de FLE », in O. Bertrand (Ed.), Diversités culturelles et apprentissage du français, Paris, Éditions École Polytechnique, 57-70.

Cavalla, C., Crozier, E. (2005b) : Emotions-Sentiments, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble.

Cavalla, C., Grossmann, F. (2005) : « Caractéristiques sémantiques de quelques ‚Noms scientifiques’ dans l’article de recherche en français », in T. Kin (Ed.), Akademisk prosa, Bergen, Universitetet i Bergen, 47-59.

Cavalla, C., Labre, V. (2009) : « L’enseignement en FLE de la phraséologie du lexique des affects », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions et sa combinatoire syntaxique et lexicale, Grenoble, Ellug, 297-316.

Celle, A. (2006) : Temps et modalité : l’anglais, le français et l’allemand en contraste, Bern et al., Peter Lang.

Charaudeau, P. (1992) : Grammaire du sens et de l’expression, Paris, Hachette.

Chiao, Y.-Ch/Kraif, O., Laurent, D. et al. (2006) : « Evaluation of multilingual text alignment systems : the ARCADE II project », Proceedings of the Fifth International Conference on Language Resources and Evaluation (LREC), Genova, May 2006, URL : http://www.worldcat.org/title/evalu... [26/05/2010].

Chini, D. (2005) : « Entre savoirs déclaratifs et stratégies procédurales : le lexique dans l’enseignement-apprentissage de l’anglais », in F. Grossmann/M.-A. Paveau/G. Petit (Eds.), Didactique du lexique, cognition, discours, Grenoble, Ellug, 107-118.

Chklovski, T. (2006) : « Deriving quantitative overviews of free text assessments on the web », Proceedings of the International conference on intelligent user interfaces 2006, Sydney, ACM, 155-162.

Cledat, L. (1900) : Grammaire élémentaire de la vieille langue française, Paris, Garnier Frères.

Cohen, D. (1989) : Aspect verbal, Paris, Presses universitaires de France.

Colletta, J.-M., Tcherkassof, A. (Eds.) (2003) : Les émotions : cognition, langage et développement, Sprimont, Mardaga.

Condillac, E. B. de (1788) : Traité des sensations, London et al., Barrois aîné.

Cosnier, J. (1994) : Psychologie des émotions et des sentiments, Paris, Retz.

Cowie, A. P. (1978) : The place of illustrative material and collocations in the design of a learner’s dictionary, Oxford, Oxford University Press.

Cox, M. F., Cox, M. A. A. (2001) : Multidimensional Scaling, London, Chapman & Hall.

Creissels, D. (1993/94) : Eléments de syntaxe générale. Discussion autour de quelques notions fondamentales de la description grammaticale, Cours pour la maîtrise de Sciences de langage, Université Stendhal..

Dabrowski, P. (2007) : « La sémantique du nom sentiment et les types de structures sémantiques : le cas des groupes ,sentiment + de + N2’ », Studia Linguistica Universitatis Iagellonicae Cracoviensis 124, 59-78.

Daladiera, A. (1978) : Problèmes d’analyse d’un type de nominalisations en français et de certains groupes nominaux complexes, Thèse de 3ème cycle, Université Paris VII., L.A.D.L.

Daladiera, A. (1996) : « Le rôle des verbes supports dans un système de conjugaison nominale en français et l’existence d’une voix nominale en français », Langages 121, 35-53.

Damasio, A. R. (1995) : L’Erreur de Descartes : la raison des émotions, Paris, Odile Jacob.

Damasio, A. R. (1999) : Le sentiment même de soi : corps, émotions, conscience, Paris, Odile Jacob.

Dantzer, R. (1988) : Les émotions, Paris, Presses Universitaires de France.

Darwin, C. (1980 [1872]) : L’expression des émotions chez l’homme et les animaux, Paris, Reinwald.

David, J., Kleiber, G. (Eds.) (1989) : Termes massifs et termes comptables, Paris, Klincksieck.

Debus, G. (2000) : « Sprachliche Methoden », in J. H. Otto et al. (Eds.) : Emotionspsychologie. Ein Handbuch, Weinheim, Beltz, 409-418.

Descartes, R. (1953 [1649]) : Les passions de l’âme, Paris, Gallimard.

Descartes, R. (1999) [1649] : Traité des passions de l’âme, Numilog, URL : http://www.numilog.com/fiche_livre...., [25.5.2010].

Despret, V. (1999) : Ces émotions qui nous fabriquent, ethnopsychologie de l’authenticité, Paris, Le Seuil.

Destutt de Tracy, A.-L.-C. (1804) : Éléments d’idéologie. I, Idéologie, Paris, Courcier.

Destutt de Tracy, A.-L.-C. (1805) : Éléments d’idéologie. III, Logique, Paris, Courcier.

Dini, L. (2002) : « Compréhension multilingue et extraction de l’information », in F. Segond (Ed.), Multilinguisme et traitement de l’information (Traité des sciences et techniques de l’information), Paris, Éditions Hermes Science, 9-22.

Dini, L., Mazzani, G. (2002) : « Opinion classification through information extraction », in A. Zanasi/C. A. Brebbis/N. F. F. Ebecken et al. (Eds.), Data Mining III, Southampton et al. WIT Press, 299–310.

Dini, L., Segond, F. (2007) : « La linguistique informatique au service des sentiments », Revue de l’électricité et de l’électronique 2007/030, 66-77.

Dirven, R. (1997) : « Emotions as cause and the cause of emotions », in S. Niemeier/R. Dirven (Eds.), The language of emotions : conceptualization, expression and theoretical foundation, Amsterdam, Benjamins, 55-83.

Diwersy, S. (2007) : Kookurrenz, Kontrast, Profil : Korpusinduzierte Studien zur lexikalisch-syntaktischen Kombinatorik französischer Susbtantive (mit ergänzenden Betrachtungen zum Deutschen), thèse de doctorat/phil. Diss., Universität zu Köln.

Druide Informatique (2005) : « Donner un visage français aux smileys », Points de langue 27, URL : http://www.druide.com/points_de_lan... [02/04/2007].

Dubois, J., Dubois-Charlier, F. (2004) : Locutions en français, Aix-en-Provence, chez les auteurs.

Dunning, T. (1993) : « Accurate Methods for the Statistics of Surprise and Coincidence », Computational Linguistics 19/1, 61-74.

Duszak, A., Pawlak, N. (Eds.) (2003) : Anatomia gniewu Emocje negatywne w językach i kulturach świata, Warszawa, Wydawnictwa Uniwersytetu Warszawskiego.

Ekman, P. (1989) : « L’expression des émotions », in B. Rimé/K. R. Scherer (Eds.), Les émotions, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé, 183-228.

Ekman, P. (1999) : « Basic emotions », in T. Dalgleish/M. Powers (Eds.), Handbook of cognition and emotion, Sussex, Wiley.

Ekman, P. (2003) : Emotions Revealed : Recognizing Faces and Feeling to Improve Communication and Emotional Life, New York, Holt.

Ekman, P., Rosenberg, E. (1997) : What the face reveals : basic and applied studies of spontaneous expression using the facial action coding system, New York, Oxford University Press.

Firth, J. R. (1957) : « Modes of Meaning », in J. R. Firth, Papers in Linguistics 1934-1951, London et al., Oxford University Press, 190-215.

Firth, J. R. (1968) : « A Synopsis of Linguistic Theory, 1930-1955 », in F. R. Palmer (Ed.), Selected Papers of J. R. Firth 1952-1959, London et al., Longmans, 168-205.

Flaux, N. (1997) : « Les déterminants et le nombre », in N. Flaux/ M. Van de Velde (Eds.), Entre général et particulier : les déterminants, Artois, Artois Presses Université, 15-82.

Flaux, N., Glatigny, M., Samain, D. (Eds.) (1996) : Les noms abstraits, histoire et théories, Lille, Presses Universitaires du Septentrion.

Flaux, N., Van de Velde, D. (2002) : Les noms en français : esquisse de classement, Paris, Ophrys.

Fotopoulou, A. (1993) : Une classification des phrases à compléments figés en grec moderne – étude morphosyntaxique des phrases figées, Thèse de Doctorat, Paris, Université Paris 8.

Fotopoulou, A. (1997) : « L’ordre des mots dans les phrases figées à un complément libre en grec moderne », in INALF (Ed.), La locution : entre lexique, syntaxe et pragmatique, Paris, Kliencksieck.

Fotopoulou, A., Mini, M., Pantzara, M., Moustaki, A. (2009) : « La combinatoire lexicale des noms de sentiment en grec moderne », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 81-102.

Frijda, N. H. (1988) : « Les théories des émotions : un bilan », in B. Rime/K. R. Scherer (Eds.), Les émotions, Neuchâtel/Paris, Delachaux et Niestlé, 21-72.

Frijda, N. H. (1993) : The Emotions, Cambridge, Cambridge University Press.

Furetière, R. (1998) : Les émotions, Cadeilhan, Zulma.

Gaatone, D. (1976) : « Locutions prépositives et groupes prépositionnels », Linguistics 167, 15-33.

Gaatone, D. (1981) : « Les ‘locutions verbales’ : pour quoi faire ? », Revue romane 16/1-2, 49-73.

Gaatone, D. (2004) : « Ces insupportables verbes supports », Linguisticae Investigationes 27/2, 239-251.

Galati, D., Sini, B. (1998a) : « Échelonnement multidimensionnel de termes du lexique français des émotions. Une comparaison entre trois procédés d’analyse », Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale 37, 76–96.

Galati, D., Sini, B. (1998b) : « Les mots pour dire les émotions : recherche sur la structure du lexique émotionnel italien », Revue de sémantique et de pragmatique 4, 139-161.

Galati, D., Sini, B. (2000) : « Les structures sémantiques du lexique français des émotions », in C. Plantin/M. Doury/V. Traverso (Eds.), Les émotions dans les interactions, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 75-87.

Gale, W. A., Church, K. W. (1993) : « A Program for Aligning Sentences in Bilingual Corpora », Computational Linguistics 19/1, 75-91.

Galisson, R. (1984) : Les expressions imagées, Paris, Clé International.

Galisson, R. (1991) : Dictionnaire de compréhension et de production des expressions imagées, Paris, Clé International.

Galmiche, M. (1986) : « Note sur les noms de masse et le partitif », Langue française 72, 40-53.

Garey, H. B : (1957) : « Verbal aspect in French », Language 33, 91-110.

Garrigues, M. (1992) : « Dictionnaires hiérarchiques du français. Principes et méthode d’extraction », Langue Française 96, 88-100.

Gass, S. M., Selinker, L. (2001) : Second language acquisition : an introductory course, New Jersey, Mahwah, Lawrence Erlbaum.

Gavriilidou, Z. (1997) : Étude comparée des suites NN en français et en grec. Elaboration d’un lexique bilingue, Thèse de Doctorat, Université Paris XIII.

Gavriilidou, Z. (2001) : « Τάξεις αντικειμένων : τα <συναισθήματα στην ελληνική [les classes d’objets : les ‚sentiments’ en grec moderne] », in Aristoteleion Panepistēmion / Tomeas Glōssologias (Eds.), Studies in Greek Linguistics, Proceedings of the 22st meeting of the department of Linguistics, Thessalonikē, Tomeas Glossologias Philosophikē Scholē A.P.Th., 90-101.

Gavriilidou, Z. (2002) : « La détermination des noms de sentiment en grec moderne », Langages 145, 83-96.

Geppert, U., Heckhausen, H. (1990) : « Ontogenese der Emotionen », in K. R. Scherer (Ed.), Psychologie der Emotionen, Göttingen et al., Verlag für Psychologie, 119-213.

Géranton, F. (2004) : Le lexique de la peur et autres sentiments, URL : www.u-grenoble3.fr/lidilem/p..., [14/06/2010].

Germain, C. (2001) : « La didactique des langues : une autonomie en devenir », Recherches et Applications, n° spécial, 13-23.

Gheerbrant, F. (1978) : La nominalisation et les verbes de sentiment, thèse de 3ème cycle, Paris, Université Paris 7.

Giry-Scheinder, J. (1987) : Les prédicats nominaux en français : les phrases simples à verbe support, Genève, Droz.

Gladkova, A. (2005) : « Sočustvie and sostradanie. A semantic study of two Russian Emotions. The Natural Semantic Metalanguae Approach », LIDIL 32, 33-47.

Goddard, C. (2002) : « Explicating Emotions Across Languages and Cultures : A Semantic Approach », in S. R. Fussell (Ed.), The Verbal Communication of Emotions : Interdisciplinary Perspectives, Mahwah (NJ), Lawrence Erlbaum, 19-53.

González-Rey, I. (2002) : La phraséologie du français, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail.

Goossens, V. (2004) : L’organisation du champ sémantique des sentiments en français, Mémoire de maîtrise, Grenoble, Université Stendhal Grenoble 3.

Goossens, V. (2005a) : « Les noms de sentiment. Esquisse de typologie sémantique fondée sur les collocations verbales », LIDIL 32, 103-122.

Goossens, V. (2005b) : Une typologie des noms de sentiment basée sur leurs collocations verbales, Mémoire de master 2, Grenoble, Université Stendhal Grenoble 3.

Goossens, V. (2008) : « Régularités et irrégularités dans la polysémie des noms d’affect : le cas de l’expression de la cause », in M. Loiseau/M. Abouzaid/L. Buson et al. (Eds.), Autour des langues et du langage : Perspective pluridisciplinaire, Actes du Colloque des jeunes chercheurs en didactique des langues et linguistique, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 55-62.

Goossens, V. (à paraître) : « La polysémie des noms d’affect », TRANEL.

Gosselin, L. (1996) : Sémantique de la temporalité en français : un modèle calculatoire et cognitif du temps et de l’aspect, Louvain-la-Neuve, Duculot.

Granger, S. (1998) : « Prefabricated Patterns in Advanced EFL Writing : Collocations and Formulae », in A. Cowie (Ed.), Phraseology : Theory, Analysis, and Applications, Oxford, Oxford University Press, 145-160.

Gremaud, F., Pinchon, S. (2001) : J’ai un mot sur la langue, Paris, Gallimard Jeunesse.

Gross, G. (1984) : « Etude syntaxique de deux emplois du mot coup », Linguisticae Investigationes 8/1, 37-61.

Gross, G. (1994) : « Classes d’objets et description des verbes », Langages 115, 15-30.

Gross, G. (1995) : « Une sémantique nouvelle pour la traduction automatique : les classes d’objets », La tribune des Industries de la Langue et de l’Information électronique 17-18-19, 16-19.

Gross, G. (1996a) : « Prédicats nominaux et compatibilité aspectuelle », Langages 121, 54-72.

Gross, G. (1996b) : Les expressions figées en français : noms composés et autres locutions, Paris, Ophrys.

Gross, G. (2006) : « Sur le statut des locutions prépositives », Modèles linguistiques 53, 35-50.

Gross, G., Prandi, M. (2004) : La finalité. Fondements conceptuels et genèse linguistique, Bruxelles, De Boeck-Duculot.

Gross, M. (1981) : « Les bases empiriques de la notion de prédicat sémantique », Langages 63, 7-52.

Gross, M. (1982) : « Une classification des phrases ‚figées’ du français », Revue Québécoise de Linguistique 11/2, 151-185.

Gross, M. (1988) : « Les limites de la phrase figée », Langages 90, 7-22.

Gross, M. (1993) : « Les phrases figées en français », L’Information grammaticale 59, 36-41.

Gross, M. (1995) : « Une grammaire locale de l’expression des sentiments », Langue Française 105, 70-87.

Gross, M.(1975) : Méthodes en syntaxe, Paris, Hermann.

Grossman, F., Boch, F. (2003a) : « Production de textes et apprentissage lexical : l’exemple du lexique de l’émotion et des sentiments », Repères 28, 117-135.

Grossman, F., Tutin, A. (2003b) : Les collocations : analyse et traitement, Amsterdam, De Werelt.

Grossmann, F., Tutin, A. (2003c) : « Quelques pistes pour le traitement des collocations », in F. Grossmann/A. Tutin, Les collocations : analyse et traitement, Amsterdam, De Werelt, 5-21.

Grossman, F., Tutin, A. (2005a) : « Joie profonde, affreuse tristesse, parfait bonheur, Sur la prédicativité des adjectifs intensifiant certains noms d’émotion », Cahiers de Lexicologie 86/1, 179-196.

Grossman, F., Tutin, A. (2005b) : « Présentation », LIDIL 32, 5-20.

Grossman, F., Tutin, A. (2007) : « Motivation of Lexical Associations in Collocation : the Case of Intensifiers denoting ‘Joy’ », in L. Wanner (Ed.), Festschrift in Honour of Igor Mel’čuk, Amsterdam, J. Benjamins, 139-165.

Grossmann, F., Boch, F., Cavalla, C. (2008) : « Quand l’écriture n’empêche pas les sentiments… Quelques propositions pour mieux intégrer la dimension lexicale », in F. Grossmann/S. Plane (Eds.), Les apprentissages lexicaux. Lexique et production verbale, Presses Universitaires du Septentrion, 191-218.

Grossmann, F., Petit, G., Paveau, M.-A. (Eds.) (2005) : Didactique du lexique : langue, cognition, discours, Grenoble, Ellug.

Grossmann, F., Plane, S. (Eds.) (2008) : Lexique et production verbale. Vers une meilleure intégration des apprentissages lexicaux, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion.

Grossmann, F., Tutin, A. (2007) : « Motivation of lexical associations in collocations : the case of intensifiers for ,nouns of joy’ », in L. Wanner (Ed.), Selected Lexical and Grammatical Issues in the Meaning-Text Theory, J. Benjamins, 139-162.

Grossmann, F., Tutin, A. (Eds.) (2005) : « Sémantique des noms et d’adjectifs d’émotion », LIDIL 32, Grenoble, Ellug.

Grouin, C., Berthelin, J.-B., El Ayari, S. et al. (2007) : « Présentation de DEFT’07 (DÉfi Fouille de Textes) », Actes de DÉfi Fouille de Textes 2007, URL : http://afia2007.imag.fr/ [22.6.2010].

Grzegorczykowa, R. (2001) : Wprowadzenie do semantyki językoznawczej, Warszawa, Wydawnictwo Naukowe PWN.

Guillaud, H. (2007a) : « Des ordinateurs pour comprendre nos émotions », InternetActu.net, URL : http://www.internetactu.net/?p=6794 [14/06/2010].

Guillaud, H. (2007b) : « Les robots apprendront-ils les émotions des humains avec qui ils interagissent ? », InternetActu.net, URL : http://www.internetactu.net/?p=6852 [14/06/2010].

Guimier, C. (1996) : Les adverbes du français. Le cas des adverbes en ‚-ment’, Paris, Ophrys.

Guiraud-Weber, M. (2004) : Le verbe russe : temps et aspect, Aix-en-Provence, Publications de l’université de Provence.

Gutiérrez Ordóñez, S. (1999) : Los dativos, in I. Bosque/V. Demonte (Eds.), Gramática descriptiva de la lengua española, Vol. 2, Madrid, Espasa Calpe, 1855-1930.

Halliday, M. A. K. (1961) : « Categories of the Theory of Grammar », Word 17/3, 241-292.

Harkins, J., Wierzbicka, A. (Eds.) (2001) : Emotions in crosslinguistics perspective, Berlin, Mouton de Gruyter.

Harris, Z. S. (1951) [1947] : Structural Linguistics, Chicago/London, University of Chicago Press.

Harris, Z. S. (1991) : A Theory of Language and Information. A Mathematical Approach, Oxford, Clarendon Press.

Haßler, G. (2001) : « Begriffsprägende Texte. Ein Beitrag zum Verhältnis von Wortgeschichte und Begriffsgeschichte vom 17. bis zum 19. Jahrhundert », in G. Hassler (Ed.), Texte und Institutionen in der Geschichte der französischen Sprache, Bonn, Romanistischer Verlag, 117-144.

Haßler, G. (2003) : « La notion d’empirique dans l’histoire des sciences du langage : L’apport d’études sérielles », in S. Auroux/J. Arpin/E. Lazcano et al., History of Linguistics 1999 : Selected papers from the Eighth International Conference on the History of the Language Sciences, Amsterdam/Philadelphia, Benjamins, 197-213.

Haßler, G. (2005) : « Synonymie et incompatibilité des noms d’émotions », LIDIL 32, 49-66.

Haβler, G. (2009) : « L’apport sémantique du paradigme épistémologique du sensualisme au lexique des émotions », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 21-38.

Hatzivassiloglou, V., McKeown, K. R. (1997) : « Predicting the semantic orientation of adjectives », Proceedings of the eighth conference on European chapter of the Association for Computational Linguistics 1997, Madrid, ES, 174–181.

Hausmann, F. J. (1989) : « Le dictionnaire de collocations. », in F. J. Hausmann/O. Reichmann/H. E. Wiegand et al. (Ed.), Wörterbücher, Dictionaries Dictionnaires : ein internationales Handbuch zur Lexicographie., Berlin/New York, De Gruyter.

Heger, K. (1990-1991) : « Noeme als Tertia Comparationis im Sprachvergleich », Romanistisches Jahrbuch 49-50, 6-30.

Heiden, S. (2004) : « Interface hypertextuelle à un espace de cooccurrences : implémentation dans Weblex », in G. Purnelle/C. Fairon/A. Dister (Eds.), Le poids des mots : Actes des 7es Journées internationales d’Analyse statistique des Données Textuelles (Louvain-la-Neuve, 10-12 mars 2004), Vol. 1, Louvain-la-Neuve, Presses Universitaires de Louvain, 577-588.

Heringer, H.-J. (1999) : Das höchste der Gefühle : Empirische Studien zur distributiven Semantik, Tübingen, Stauffenburg.

Hoey, M. (1991) : Patterns of Lexis in Text. Oxford, Oxford University Press.

Hoey, M. (2005) : Lexical Priming : A New Theory of Words and Language, London/New York, Routledge.

Holton, D., Mackridge, P., ΦΙΛΙΠΠΑΚΗ-Warburton, E. (1998) : Γραμματική της ελληνικής γλώσσας, Athen, Patakis.

Ibrahim, A.-H. (1988) : « Coup : mot support d’interprétation aspectuelle en français », Recherches linguistiques XIII (Termes massifs et termes comptables), Paris, Klincksieck, 125-144.

Institut Manolis Triantaphyllides (1998) : Λεξικό της Κοινής Νεοελληνικής, Thessaloniki, Αριστοτέλειο Πανεπιστήμιο Θεσσαλονίκης.

Iordanskaja, L. (1970) : « Popytka leksikografitcheskogo tolkovanija gruppy russkix slov so znatcheniem tchuvstva », Machinnyj perevod i prikladnaïa lingvistika 13, 3-26.

Iordanskaja, L. (1974) : « Tentative Lexicographic Definitions for a Group of Russian Words Denoting Emotions », in V. J. Rozencvejg (Ed.), Machine Translation and Applied Linguistics II, Frankfurt/M., Athenaion, 87-117.

Iordanskaja, L., Melu’čuk, I. A. (1990) : « Semantics of Two Emotions Verbs in Russian : Bojat’sja ‚to Be Afraid’ & Nadejat’sja ‚to Hope’ », Australian Journal of Linguistics 10/2, 307-357.

Iordanskaja, L., Melu’čuk, I. A. (2002) : « Conversif ou Causatif ? », Cahiers de lexicologie 80/1, 105-119.

Izard, C. (1977) : Human emotions, New York, Plenum Press.

James, W. (1884) : « What is emotion ? », Mind 9, 188–205.

Johnson-Laird, P. N., Oatley, K. (1989) : « The Language of emotions : an analysis of a semantic field », Cognition and emotion 3/2, 81-123.

Kahane, S., Melu’čuk, I. A. (2006) : « Les semantèmes de causation en français », Linx 54, 247-292.

Kastler, C. (1995) : La langue tchèque. Nouvelle grammaire tchèque pratique et raisonnée, Paris, Orphys.

Keller, R. (1995) : Zeichentheorie : Zu einer Theorie semiotischen Wissens, Tübingen/Basel, Francke.

Kerbrat-Orecchioni, C. (1980) : L’énonciation. De la subjectivité dans le langage, Paris, Armand Colin.

Kerbrat-Orecchioni, C. (2000) : « Quelle place pour les émotions dans la linguistique du XXe siècle ? Remarques et aperçus », in M. Doury/Ch. Plantin/V. Traverso (Eds.), Les émotions dans les interactions, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 33-74.

Kim S.-M., Hovy, E. (2004) : « Determining the sentiment of opinions », in Proceedings of the 20th international conference on Computational Linguistics 2004, 1367–1373.

Kleiber, G. (2003) : « Indéfini, partitif et adjectif : du nouveau. La lecture individualisante », Langages 151, 9-28.

Klein, J. R., Rossari, C. (2003) : « Figement et variations en français de Belgique, de France, du Québec et de Suisse », Linguisticae Investigationes 26/2, 203-214.

Koselak, A. (2005) : « Mépris/dédain, deux mots pour un même sentiment ? », LIDIL 32, 21-34.

Kossakovskaïa, E. (2002) : « Vid v otvlečjennyx nazvanijax dejstvija », Osnovnye problemy russkoj aspektologii, V.V. Ivanickij et al. (éd) [Aspect in the abstract names of the activities in Basic problems of Russian aspectology, Conference proceedings 28-30 june 1999], Saint Petersbourg, Nauka, 114-119.

Kövecses, Z. (1990) : Emotion concepts, New York, Springer.

Kövecses, Z. (1995a) : « Anger : Its language, conceptualization, and physiology in the light of cross-cultural evidence, in J. R. Taylor/R. E. Maclaury (Eds.), Language and the cognitive construal of the world, Berlin, Mouton de Gruyter, 181-196.

Kövecses, Z. (1995b) : « Metaphor and the folk understanding of anger », in J. A. Russel/J.- M. Fernadez – Dols/ A. Manstead et al. (Eds), Everyday Conceptions of Emotion : An Introduction to the Psychology, Anthropology and Linguistics of Emotion, Dordrecht, Kluwer Academic Publishers, 49-71.

Kövecses, Z. (1999) : Metaphor and Emotion : Language, Culture and Body in Human Feeling, New York, Cambridge University Press.

Kraif, O. (2001) : « Exploitation des cognats dans les systèmes d’alignement bi-textuel : architecture et évaluation », TAL 42/3, 833-867.

Kraif, O. (2006) : « Qu’attendre de l’alignement de corpus multilingues ? », Revue Traduire 210, 17-37.

Kraif, O. (2008) : « Comment allier la puissance du TAL et la simplicité d’utilisation ? l’exemple du concordancier bilingue ConcQuest », in : Actes des 9ème Journées d’analyse statistique des données textuelles, JADT 2008, Vol. 2, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 625-634.

Kraif, O., Chen, B. (2004) : « Combining clues for lexical level aligning using the Null hypothesis approach », Proceedings of the 20th International Conference on Computational Linguistics, Geneva, 23.-27. August 2004, Association for Computational Linguistics 139, 1261-1264.

Krohne, H. W., Kohlmann, C.-W. (1990) : « Persönlichkeit und Emotion », in K. R. Scherer (Ed.), Enzyklopädie der Psychologie. Psychologie der Emotion, Göttingen et al., Hogrefe, 485-559.

Krzyzanowska, A. (1996) : « Les noms d’affect et la polysémie par déplacement de sens », Verbum 28/4, 381-396.

Krzyżanowska, A. (2009a) : « Pluralisation des noms d’affect en français et en polonais », Synergies Pologne 6, 79-91.

Krzyżanowska, A. (2009b) : « Sur la sémantique de quelques noms de tristesse », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 173-190.

Krzyżanowska, A., Augustyn, M. (2008) : « La combinatoire des noms d’affect avec les verbes supports », Roczniki Humanistyczne 56/5, 5-18.

Labascoule, J., Lause, C., Royer, C. (2004) : Rond-Point 1 - Méthode de français basée sur l’apprentissage par les tâches, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble.

Labre, V. (2006) : Expressions figées et collocations des sentiments : analyse didactique pour la classe de FLE, Mémoire Master1 FLE Professionnel, Grenoble, Université Stendhal-Grenoble 3.

Lakoff, G., Johnson, M. (1985) : Les Métaphores dans la vie quotidienne, Paris, Éditions de Minuit.

Lamiroy, B. (2003) : « Les notions linguistiques de figement et de contrainte », Linguisticae Investigationes 26/1, 1-14.

Lamprou, E. H. (2000) : « ’σημασιολογική ποικιλία’ των επιβοηθητικών ρημάτων [‚La diversité sémantique’ des verbes supports] », Aristoteleio Panepistemio Thessalonikes/Tomeas Glossologias (Eds.), Studies in Greek Linguistics, Proceedings of the 20th annual meeting of the Department of Linguistics, Thessalonike, Ekdot. Oikos Adelfon Kyriakide, 280-291.

Lamprou, E. H. (2004) : Les prédicats de ‚réciprocité’ en français : étude syntactico-sémantique, Thèse de doctorat, Université Paris 13.

LaRochefoucauld (1665) : Maximes, URL : http://abu.cnam.fr/BIB/auteurs/roch... [25/05/2010].

Leeman, D. (1985) : « Tentative de caractérisation d’un complément circonstanciel : ‘Dans mon affolement, je lâchai mon panier de cerises’ », Linx 12, 97-146.

Leeman, D. (1987) : « À ma grande surprise », Revue québécoise de linguistique 16/2, 225-265.

Leeman, D. (1991) : « Hurler de rage, rayonner de bonheur : remarques sur une construction en de », Langue Française 91, 80-101.

Leeman, D. (1995) : « Pourquoi peut-on dire Max est en colère mais non *Max est en peur ? Hypothèses sur la construction être en N », Langue Française 105, 55-69.

Leeman, D. (1998) : Les circonstants en question(s), Paris, Editions Kimé.

Leeman, D. (2000) : « Le vertige de l’infini ou de la difficulté de didactiser le lexique », Le français aujourd’hui 131, 42-51.

Leeman, D. (2001) : « Tout contre vs très contre », Travaux de Linguistique 42-43, 241-252.

Leeman, D. (2004) : Les déterminants du nom en français. Syntaxe et sémantique, Paris, PUF.

Leeman, D. (2005) : « Ma pauvre Denise, si tu savais ce qui m’arrive ! Le cas d’un emploi ‘émotionnel’ singulier », LIDIL 32, 167-181.

Leeman, D. (2006) : « La préposition française : caractérisation syntaxique de la catégorie », Modèles linguistiques 1/53, 7-18.

Leeman, D. (2009) : « La maladie, le coup de folie et l’émotion… malade, complètement malade ! », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 127-135.

Léon, J. (2007) : « Meaning by Collocation : The Firthian Filiation of Corpus Linguistics », in D. A. Kibbee (Ed.), History of Linguistics 2005 : Selected Papers from the Tenth International Conference on the History of the Language Sciences (ICHOLS X), 1-5 September 2005, Urbana-Champaign, Illinois, Amsterdam/Philadelphia (PA), John Benjamins, 404-415.

Lepinette, B. (1988) : « Les définitions des émotions en français et en espagnol », Revue Québécoise de linguistique 17/2, 95-131.

Lewis, M. (2000) : Teaching Collocation. Further Developments in the Lexical Approach, Hove, Language Teaching Publications.

Lewis, M., Haviland-Jones, J. (1993) : Handbook of the Emotions, New York, Guilford Press.

Lim, J.-H. (2008) : « Deux lectures possibles pour être triste en coréen », Cahiers de lexicologie 2/93, 55-63.

Loiseau, Y., Merieux, R. (2005) : Connexions, Paris, Didier.

Marin, R. (2004) : Entre ser y estar, Madrid, Arco/Libros.

Mathieu, Y. (1995) : « Verbes psychologiques et interprétation sémantique », Langue française 105, 98-116.

Mathieu, Y. (1996-1997) : « Un classement sémantique des verbes psychologiques », Cahier du CIEL 1996-1997, 115-134.

Mathieu, Y. (1999) : « Les prédicats de sentiment », Langages 136, 41-52.

Mathieu, Y. (2000) : Les verbes de sentiment. De l’analyse linguistique au traitement automatique, Paris, CNRS Editions.

Mathieu, Y. (2006) : « A computational semantic lexicon of french verbs of emotion », in J. G. Shanahan/Y. Qu/J. Wiebe (Eds.), Computing attitude and affect in text : Theorie and applications, Dordrecht Springer, 109-124.

Mathieu, Y. (2008) : « Navigation dans un texte à la recherche des sentiments », Linguisticae Investigationes 31/2, 323-331.

Maurel S., Curtoni, P., Dini, L. (2007) : « Classification d’opinions par méthodes symbolique, statistique et hybride », Actes de l’Atelier DEFT’07 [Défi Fouille de Texte 2007], URL : http://www.celi-france.com/publicat... [29.06.2010].

Maurel, S., Curti, P., Dini, L. (2009) : « SYBILLE, anatomie d’un système automatique d’extraction des sentiments », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions et sa combinatoire syntaxique et lexicale, Grenoble, Ellug, 275-296.

Mel’čuk, I. A. (1974) : Opyt linvisticeskix modelej Smysl-Tekst, Moskva, Nauka.

Mel’čuk, I. A. (1994) : Cours de Morphologie Générale. Deuxième partie : Significations morphologiques,Montréal, Les presses de l’Université de Montréal.

Mel’čuk, I. A. (1996) : « Lexical Functions : A Tool for the Description of Lexical Relations », in L. Wanner (Ed.), Lexical Functions in Lexicography and Natural Language Processing, Amsterdam et al., Benjamins, 37-102.

Mel’čuk, I. A. (2001) : Communicative Organization in Natural Language : The Semantic-communicative Structure of Sentences, Amsterdam et al., Benjamins.

Mel’čuk, I. A. (2003) : « Les collocations : définition, rôle et utilité », in F. Grossmann/A. Tutin (Eds.), Les Collocations : analyse et traitement, Amsterdam, Éditions De Werelt, 23-31.

Mel’čuk, I. A. (2004a) : « Actants in Semantics and Syntax. I », Linguistics 42/1, 1-66.

Mel’čuk, I. A. (2004b) : « Actants in Semantics and Syntax. II », Linguistics 42/2, 247-291.

Mel’čuk, I. A. et al. (1984-1999) : DEC – Dictionnaire explicatif et combinatoire du français contemporain : Recherches lexico-sémantiques, 4 vol., Montréal, Presses de l’Université de Montréal.

Mel’čuk, I. A.., Clas, A., Polguère, A. (1995) : Introduction a la lexicologie explicative et combinatoire, Louvain-la-Neuve, Duculot.

Mel’čuk, I. A.., Iordanskaja, L. (2002) : « Conversif ou causatif ? », Cahiers de lexicologie 80, 105-119.

Mel’čuk, I. A., Wanner L. (1996) : « Lexical functions and lexical inheritance for emotion lexemes in german », in L. Wanner (Ed.), Lexical Functions in Lexicography and Natural Language Processing, Amsterdam, Benjamins, 209-278.

Mel’čuk, I. A., Wanner, L. (1994) : « Lexical Co-Occurrence and Lexical Inheritance : Emotion Lexemes in German – A Lexicographic Case Study », Lexikos 4, 86-161.

Mel’čuk, I. A., Zholokovsky, A. (1984) : Explanatory Combinatorial Dictionary of Modern Russian. Semantico-syntactic Studies of Russian Vocabulary, Wien, Wiener Slawistischer Almanach.

Mel’čuk, I. A., Žolkovskij, A. K. (1986) : Tolkovo-kombinatornyj slovar’ sovremennogo russkoj jazyka : Opyty semantiko-sintaksičeskogo opisanija russkoj leksiki, Wien, Institut für Slawistik, Universität Wien.

Mel’čuk, I. A/Polguère, A. (2007) : Lexique actif du français. L’apprentissage du vocabulaire fondé sur 20.000 dérivations sémantiques et collocations du français, Louvain-la-Neuve, De Boeck.

Mel’čuk, I., Wanner, L. (1996) : « Lexical Functions and Lexical Inheritance for Emotion Lexemes in German », in L. Wanner (Ed.), Lexical Functions in Lexicography and Natural Language Processing, Amsterdam/Philadelphia, Benjamins, 209-278.

Melis, L. (2003) : La préposition en français, Paris, Ophrys.

Melnikova E. (2008) Vid kak glagol’no-imennaja kategorija vo francuzskom i russkom jazykax (na primere determinacii), [Aspect comme une catégorie verbo-nominale en français et en russe (sur l’exemple de la détermination)], Vestnik VGU n°3, Edition : VGU : Voronezh, 22-24,

Melnikova, E. (2009) : « L’aspectualité des constructions verbo-nominales de sentiments en français et en russe (étude contrastive) », in I. Novakova/A.Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 155-172.

Melnikova, E., Novakova, I. (2010) : « Les constructions verbo-nominales de sentiment en français et en russe », in A. H. Ibrahim (Ed.), Supports et prédicats non verbaux dans les langues du monde, Paris, CRL, 207-219.

Melnikova, E., Novakova, I. (2010) : « Les paramètres aspectuels dans les constructions verbo-nominales de sentiments en français et en russe », in M. de Gioia, Actes du 27e Colloque International sur le Lexique et la Grammaire (L’Aquila, 10-13 septembre 2008), Amsterdam et al., Benjamins, 162-174.

Melnikova, E. (2010, à paraître) : « Etude de corpus des constructions verbo-nominales de sentiment en français et en russe », in E. Dontchenko/I. Novakova, Lexique et grammaire : regards croisés, coédition Université d’Etat d’Astrakhan & ELLUG, Grenoble, Astrakhan, Izdatelstvo AGU, 161-178..

Melnikova, E., Novakova, I., Kraif, O. (2010), (à paraître) : « Quels corpus pour l’analyse contrastive ? L’exemple des constructions verbo-nominales de sentiment en français et en russe », in Actes de colloque international Linguistique de corpus, Lorient (10-12 septembre 2009), CD-rom.

Mendes, A. (1999) : « Analyse aspectuelle et structure lexico-conceptuelle des verbes psychologiques », Verbum 21/1, 25-36.

Mendívil Giró, J. L. (2004) : « La estructura ergativa de gustar y otros verbos de afección psíquica en español », in M. Villayandre Llamazares (Ed.), Actes du V Congreso de Lingüística General : León 5-8 mars 2002, Vol. 2, 2003-2014.

Merieux R., Loiseau, Y., Bouvier, B. (2005) : Connexions 3, Paris, Didier.

Mikolajczuk, A. (1997) : « Pole semantyczne gniewu w polszczyźnie (Analiza leksemów : gniew, oburzenie, złość, irytacja) », in R. Grzegorczykowa/Z. Zaron (Eds.), Semantyczna struktura słownictwa i wypowiedzi, Warszawa, Wydawnictwo Uniwersytetu Warszawskiego, 149-171.

Mikolajczuk, A. (1999) : Gniew we współczesnym języku polskim (analiza semantyczna), Warszawa, Energia.

Milićević, J. (1997) : Étiquettes sémantiques dans un dictionnaire formalisé du type Dictionnaire Explicatif et Combinatoire, Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal.

Moliner, C., Levrier, F. (2000) : Grammaire des adverbes. Description des formes en ‘ment’, Genève/Paris, Droz.

Moustaki, A. (1995) : Les expressions figées être prép C W en grec moderne, Thèse de Doctorat, Paris, Université Paris 8.

Moustaki, A., Pantazara, M., Fotopoulou, A., Mini, M. (2008) : « Comment traduire les noms d’émotion, Étude contrastive entre le grec moderne et le français », Discours Varia 3, URL : http://discours.revues.org/index387... [04/2010].

Nicolas, D. (2002) : La distinction entre noms massifs et noms comptables : aspects linguistiques et conceptuels, Louvain, Peeters.

Niedenthal, P. M. et al. (2004) : « A prototype analysis of the french category ‘emotion’ », Cognition and Emotion 18/3, 289-312.

Niemeier, S., Dirven, R. (Eds.) (1997) : The language of emotions : conceptualization, expression and theoretical foundation, Amsterdam, Benjamins.

Norman, D. A. (2004) : Emotional Design : Why we love (or hate) everyday things, New York, Basic Books.

Novakova, I. (2001) : Sémantique du futur. Étude comparée français-bulgare, Paris, L’Harmattan.

Novakova, I. (2004) : « Approche lexicale des expressions verbo-nominales en français langue étrangère », in E. Calaque/J. David (Eds.), Didactique du lexique : contextes, démarches, supports, Bruxelles, De Boeck, 89-103.

Novakova, I., Bouchoueva, E. (2008) : « Les collocations du type avoir et être + N sentiments en français et en russe. Aspects linguistiques et didactiques », in F. Grossmann/S. Plane (Eds.), Les apprentissages lexicaux. Lexique et production verbale, Villeneuve d’Ascq Cedex, Presses Universitaires du Septentrion, 219-233.

Novakova, I., Tutin, A. (2009a) : « Les émotions sont-elles comptables ? », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le Lexique des émotions et sa combinatoire syntaxique et lexicale, Grenoble, Ellug, 65-80.

Novakova, I., Tutin, A. (Eds.) (2009b) : Le Lexique des émotions et sa combinatoire syntaxique et lexicale, Grenoble, Ellug.

Oatley, K. (1999) : « Emotions », in R. A. Wilson/ F. C. Keil (Eds.), The MIT encyclopaedia of the cognitive sciences, Cambridge (MA), MIT Press, 273-275.

Oatley, K., Jenkins, J. (1996) : Understanding emotions, Cambridge, Blackwell Publishers.

Ogorek, J. R. (2005) : « Normative picture categorization : Defining affective space in response to pictorial stimuli », Samford University (AL), Proceedings of the Research Experiences for Undergraduates (REU) 2005, consultable sur http//portal.acm.org

Ortony, A., Clore, G. L., Collins, A. (1994) : The Cognitive Structure of Emotions, Cambridge, Cambridge University Press.

Ortony, A., Turner, T. J. (1990) : « What’s basic about basic emotions ? », Psychological Review 97, 315-331.

Otto, J. H. et al. (Eds.) (2000) : Emotionspsychologie. Ein Handbuch, Weinheim, Beltz.

Ounis, H. (2007) : « Coup de foudre » : Etude linguistique d’une métaphore, Limoges, Lambert-Lucas.

Ounis, H. (2009) : « De la distinction entre nom d’émotion et nom de sentiment : coup de foudre et amour », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 139-154.

Ozegov, S. (1981) : Slovar’ rouskogo jazyka, Moskva, Rouskij jazyk.

Padoutcheva, E. (1991) : « Otpredikatnye imena v leksikografitcheskom aspekt », NTI 2 (Nautchno-technitcheskaïa informatsiïa) 5, 21-31.

Pang, B., Lee, L. (2004) : « A sentimental education : Sentiment analysis using subjectivity summarization based on minimum cuts », Association for computational linguistics 42/1, 271-278.

Pang, B., Lee, L. (2005) : « Seeing stars : Exploiting class relationships for sentiment categorization with respect to rating scales », Association for computational linguistics 43, 115-124.

Pang, B., Lee, L., Vaithyanathan, S. (2002) : « Thumbs up ? Sentiment classification using machine learning techniques », in Proceedings of Conference on Empirical Methods in Natural Language Processing (EMNLP’02), URL :http://www.cs.cornell.edu/home/llee... sentiment.pdf [6.7.2010].

Pantazara, M., Fotopoulou, A., Mini, M. et al. (à paraître) : « La grammaire des noms de sentiments du grec moderne », Linguisticae Investigationes.

Pantazara, M., Fotopoulou, A., Mini, M., Moustaki, A. (2008) : « La description des noms de sentiments du grec moderne », Linguisticae Investigationes 31/2, 323-331.

Pazelskaja, A. (2003) : « Aspectualnost’ i russkije predikatnyje imena », Voprosy jazykoznanija 4, 72-88.

Peeters, B. (Ed.) (2006) : Semantic Primes and Universal Grammar : Empirical Evidence from the Romance Languages, Amsterdam/Philadelphia (PA), Benjamins.

Peroz, P. (à paraître) : « J’ai failli avaler mon chapeau hier soir en lisant sur plusieurs sites et contre toute attente, que… Variation sémantique et régularité des opérations linguistiques dans la construction du sens dans les locutions en contre », Modèles linguistiques 55.

Petiot, G., Reboul-Toure, S. (2005) : « Apprentissage et enseignement du lexique : pour une didactique mettant en oeuvre les discours et la langue », in F. Grossmann/M.-A. Paveau/G. Petit (Eds.), Didactique du lexique, cognition, discours, Grenoble, Ellug, 215-228.

Picabia, L. (1978) : Les constructions adjectivales en français, Genève/Paris, Droz.

Picard, R. W. (1997) : Affective Computing, Cambridge (Mass.), MIT Press.

Picoche, J. (1993a) : Didactique du vocabulaire français, Paris, Nathan.

Picoche, J. (1995) : « Combien y a-t-il de cœur(s) en français ? », Langue Française 105, 120-125.

Picoche, J. (1997) : « Le vocabulaire de la douleur en français, Recherche de quelques primitifs sémantiques », in G. Kleiber/M. Riegel (Eds.), Les formes du sens. Études de linguistique française, médiévale et générale offertes à Robert Martin à l’occasion de ses 60 ans, Louvain-la-Neuve, Duculot, 311-319.

Plantin, C., Doury, M., Traverso, V. (Eds.) (2000) : Les émotions dans les interactions, Lyon, Presses Universitaires de Lyon.

Plutchik, R. (2003) : Emotions and Life : Perspectives from Psychology, Biology, and Evolution, Washington, American Psychological Association.

Polguère, A. (2003) : « Étiquetage sémantique des lexies dans la base de données DiCo. », T.A.L. 44/2, 39-68.

Pontonx, S. de (2004) : « Les verbes supports métaphoriques », Linguisticae Investigationes 27/2, 265-282.

Postel-Vinay, O. (2003). « L’esprit est modelé par le corps », La recherche 368, 69-72.

Prandi, M., Caligiana, E. (2007) : « Métaphores dans le lexique : verbes appropriés et supports de noms de sentiments », Verbum 29/1-2, 127-142.

Radtke, P. (2000) : « Bedeutung und Bedeutungswandel im deutschen Adjektivwortschatz », in R. Eckardt/K. von Heusinger (Eds.), Meaning Change – Meaning Variation : Workshop held at Konstanz, Feb. 1999, I, Konstanz, Fachgruppe Sprachwissenschaft, Universität Konstanz, 149-160.

Rastier, F. (1972) : Idéologie et théorie des signes : analyse structurale des ‘Éléments d’idéologie’ d’Antoine-Louis-Claude Destutt de Tracy, Den Haag/Paris, Mouton.

Rastier, F. (Ed.) (1995) : L’Analyse thématique des données textuelles : l’exemple des sentiments, Paris, Didier.

Rastier, F. (1996) : « La Sémantique des thèmes ou le voyage sentimental », Texto ! 1996, URL : http://www.revue-texto.net/Inedits/... [14/06/2010].

Rastier, F. (2001) : Sémantique et recherches cognitives, Paris, Presses universitaires de France.

Rey, A. (1984) : « Les implications théoriques d’un dictionnaires phraséologique », Le Moyen français 14-15, 119-133.

Rey-Debove, J. (1971) : Étude linguistique et sémiotique des dictionnaires français contemporains, Den Haag/Paris, Mouton.

Riloff, E., Patwardhan, S., Wiebe, J. (2006) : « Feature subsumption for opinion analysis », in Proceedings of Conference on Empirical Methods in Natural Language Processing (EMNLP’06), Sydney/Australia, 440–448.

Riloff, E., Wiebe, J., Phillips, W. (2005) : « Exploiting subjectivity classification to improve information extraction », Proceedings of the 20th National Conference on Artificial Intelligence, URL : http://www.cs.utah.edu/ riloff/pdfs... [14/06/2010].

Rime, B., Scherer, K. (1989) : Les émotions, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé.

Russel, J. A., Fernadez-Dols, J.-M., Manstead, A., Wellencamp, J. C. (Eds.) (1995) : Everyday Conceptions of Emotion : An Introduction to the Psychology, Anthropology and Linguistics of Emotion, Dordrecht, Kluwer.

Ruwet, N. (1972) : Théorie syntaxique et syntaxe du français, Paris, Seuil.

Ruwet, N. (1993) : « Les verbes dits psychologiques : trois théories et quelques questions », Recherches linguistiques de Vincennes 22, 95-124.

Ruwet, N. (1994) : « Etre ou ne pas être un verbe de sentiment », Langue française 103, 45-55

Ruwet, N. (1995) : « Les verbes de sentiment peuvent-ils être agentifs ? », Langue Française 105, 28-39.

Sanchez Garcia, J. M. (1995/96) : « Algunas taxonomías del léxico de las emociones y su pertinencia para el corpus léxico de un estudio traductológico inglés-español », Cuadernos de investigación filológica 21-22, 89-118.

Sandor, Agnès (2005) : « A framework for detecting contextual concepts in texts », Proceedings of the Electra Workshop, URL : http://www.xrce.xerox.com/Research-... Publications/2005-043/%28language%29/eng-GB [14/06/2010].

Sanromán Vilas, B. (2003) : Semántica, sintaxis y combinatoria léxica de los nombres de emoción en español, Dissertation, Helsinki, Helsingin Yliopisto, URL : http://ethesis.helsinki.fi/ julkaisut/hum/romaa/vk/sanroman/ [14/03/2008].

Sanromán Vilas, B. (2005) : « Individual-Level and Stage-Level Predicates : The Spanish Emotion Nouns », in J. D. Apresjan/L. Iomdin (Eds.), East West Encounter : Second International Conference on Meaning-Text Theory, Moskva, Slavic Culture Languages Publishing House, 417-431.

Sartre, J.-P. (1939) : Esquisse d’une théorie des émotions, Paris, Hermann.

Saussure, F. de (1974) : Cours de linguistique générale, Paris, Payot.

Scherer, K. R. (1990) : Psychologie der Emotion. Enzyklopädie der Psychologie IV, Göttingen et al., Hogrefe.

Scherer, K. R. (2000) : « Psychological Models of Emotion », in J. Borod, The neuropsychology of emotion, Oxford/New York, Oxford University Press, 137-162.

Schmid, H. (1994) : « Probabilistic part-of-speech tagging using decision trees », in Proceedings of the International Conference on New Methods in Language Processing, September 1994, Manchester (UK).

Schmidt-Atzert, L. (2000) : « Struktur der Emotionen », in J. H. Otto/H. A Euler/H. Mandl (Eds), Emotionspsychologie. Ein Handbuch, Weinheim, Psychologie Verlags Union, 30-44.

Schmitt, S. (2004) : Vocabulaire progressif du français - Pour adolescents - Niveau débutant, Paris, Clé International.

Schnedecker, C. (2004) : « L’expression adjective de l’intensité : le cas de total appliqué aux noms de propriétés d’objets et d’humains », in F. Lefeuvre/M. Noailly (Eds.), Intensité, comparaison, degré, Travaux linguistiques du Cercle linguistique du centre et de l’ouest (CERLICO) 17, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 67-90.

Sgard, J. (1981) : Corpus Condillac : 1714-1780/Centre d’étude des sensibilités de l’Université de Grenoble III, Paris, Slatkine.

Shanahan, J. G., Yan, Qu., Wiebe, J. (Eds.) (2006) : Computing Attitude and Affect in Text : Theory and Application, Dordrecht, Springer.

Siepmann, D. (2006) : « Collocations et dictionnaires d’apprentissage onomasiologiques bilingues : questions aux théoriciens et pistes pour l’avenir », Langue Française 150, 99-117.

Siepmann, D. (2002) : « Eigenschaften und Formen lexikalischer Kollokationen : Wider ein zu enges Verständnis », Zeitschrift für französische Sprache und Literatur 112, 240-263.

Siepmann, D. (2004) : « Kollokationen und Fremdsprachenlernen : Imitation und Kreation, Figur und Hintergrund », Praxis Fremdsprachenunterricht 1/2, 107-113.

Siepmann, D. (2005a) : Discourse Markers across Languages. A Contrastive Study of Second-Level Discourse Markers in Native and Non-native Text with Implications for General and Pedagogic Lexicography. Abingdon/New York, Routledge.

Siepmann, D. (2005b) : « Vers un nouveau dictionnaire d’apprentissage onomasiologique », in C. Michler (Ed.), Demokratische Werte im Unterricht des Französischen als Fremdsprache. Les valeurs démocratiques dans l’enseignement du français langue étrangère. Actes de la section de didactique du 4e congrès des Franco-Romanistes allemands. « Langue, Littérature, Démocratie »/ »Sprache, Literatur, Demokratie », Fribourg-en-Brisgau, 28 septembre – 1 octobre 2004, Augsburg, Wißner, 124-134.

Siepmann, D. (2005c) : « Collocation, Colligation and Encoding Dictionaries. Part I : Lexicological Aspects », International Journal of Lexicography 18/4, 409-444.

Siepmann, D. (2006a) : « Collocation, Colligation and Encoding Dictionaries. Part II : Lexicographical Aspects », International Journal of Lexicography 19/1, 1-39.

Siepmann, D. (2006b) : « Der nativ-nahe aktive Wortschatz des Fremdsprachenlehrers, Dolmetschers und Übersetzers : Lernumfang, Lernverfahren und Lernökonomie », Zeitschrift für Fremdsprachenforschung 17/1, 69-98.

Siepmann, D. (2006c) : « Collocations et dictionnaires d’apprentissage onomasiologiques : questions aux théoriciens et pistes pour l’avenir », Langue française 150, 99-117.

Sinclair, J. M. (1991) : Corpus, Concordance, Collocation, Oxford et al., Oxford University Press.

Sinclair, J. M. (Ed.) (2000) : Collins CoBUILD English Dictionary, London et al., Harper Collins.

Sinclair, J. M. (2004) : Trust the Text : Language, Corpus and Discourse, London et al., Routledge.

Sproull, L., Kiesler, S. (1991) : Connections : New ways of working in the networked organization, Cambridge, MIT Press.

Steiner, E. (1983) : Die Entwicklung des Britischen Kontextualismus, Heidelberg, Julius Groos.

Steyer, K. (2001) : « Usuelle Wortverbindungen des Deutschen : Linguistisches Konzept und lexikographische Möglichkeiten », Deutsche Sprache 28/2, 101-125.

Steyer, K. (2004) : « Kookkurrenz : Korpusmethodik, linguistisches Modell, lexikographische Perspektiven », in K. Steyer (Ed.), Wortverbindungen – mehr oder weniger fest, Berlin/New York, de Gruyter, 87-116.

Stubbs, M. (1993) : « British Traditions in Text Analysis : From Firth to Sinclair », in M. Baker/G. Francis/E. Tognini-Bonelli (Eds.), Text and Technology : In Honour of John Sinclair, Amsterdam/Philadelphia (PA), Benjamins, 1-33.

Sussan, R. (2007) : « Vers la robotique affective », InternetActu.net, URL : http://www.internetactu.net/?p=6901 [02/04/2007].

Tapanainen P., Järvinen, T. (1997) : « A non-projective dependency parser », in R. Grishman et al. (Eds.), Proceedings of the 5th Conference on Applied Natural Language Processing, San Francisco/CA, M. Kaufmann, 64-74.

Tatevossov, S, (2001) : « Aspektualnye klassy glagolov »,Bagvalinskij jazyk. Grammatika, Teksty, Slovari, 28-38.

Tayalati, F. (2004) : « Indifférent : un adjectif psychologique à part », Travaux de linguistique 1/48, 77-94.

Truney, P. D. (2002) : « Thumbs up or thumbs down ? Semantic orientation applied to unsupervised classification of reviews », in I. Pierre et al. (Eds.), Proceedings of the 40th annual Meeting on Association for Computational Linguistics : Philadelphie (Pennsylvanie), July 7-12, Morristown/New Jersey, Assocaition for Computational Linguistics, 417-424.

Tutin, A. (2004) : « Pour une modélisation dynamique des collocations dans les textes », Hrsg. ?, Actes d’Euralex, URL : http://w3.u-grenoble3.fr/tutin/Publ... [26/05/2010].

Tutin, A. (2005a) : « Annotating Lexical Functions in Corpora : Showing Collocations in Context », Proceedings of the 2nd International Conference on the Meaning-Text Theory (MTT-2005), URL : http://w3.u-grenoble3.fr/tutin/Publ... [26/05/2010].

Tutin, A. (2005b) : « Le dictionnaire de collocations est-il indispensable ? », Revue Française de Linguistique Appliquée 10/2, 31-48.

Tutin, A. (2007a) : « Autour du lexique et de la phraséologie des écrits scientifiques », Revue Française de Linguistique Appliquée 12/2, 5-14.

Tutin, A. (2007b) : « Collocations du lexique transdisciplinaire des écrits scientifiques : annotation et extraction des propriétés linguistiques dans la perspective d’une application didactique », Cahiers de l’Institut de linguistique de Louvain 31/2-4, 247-262.

Tutin, A., Grossmann, F. (2002) : « Collocations régulières et irrégulières : esquisse du phénomène collocatif », Revue Française de Linguistique Appliquée 7/1, 7-25.

Tutin, A., Novakova, I., Grossmann, F. et al. (2006) : « Esquisse de typologie des noms d’affect à partir de leurs propriétés combinatoires », Langue Française 150, 32-49.

Vaguer, C. (2005) : « Pourquoi sombre-t-on dans le malheur ? Etude de constructions verbales ‘V dans Némotion’, LIDIL 32, 83-102.

Vaguer, C. (2006) : « L’identité de la préposition dans : de l’intériorité à la coïncidence », Modèles linguistiques 53, 111 130.

Vaguer, C. (2009) : « Emotions et locutions prépositives », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 209-226.

Valetopoulos, F. (2003) : Les adjectifs prédicatifs en grec et en français : de l’analyse syntaxique à l’élaboration des classes sémantiques, Thèse de Doctorat, Paris, Université Paris 13.

Valetopoulos, F. (2005a) : « Ce que vous pensez des autres et que vous n’osez pas dire : la grammaire locale de la jalousie et de l’admiration », LIDIL 32, 67-82.

Valetopoulos, F. (2005b) : « Pour exprimer son état émotionnel en grec : le cas des locutions verbales », in C. Bolly/J. R. Klein/B. Lamiroy (Eds.), La phraséologie dans tous ses états - Actes du colloque Phraséologie 2005, Louvain-la-Neuve, Peeters, 317-321.

Valetopoulos, F. (2007) : « L’intégration syntaxique des emprunts lexicaux : le lexique-grammaire des émotions », in F. Baider (Ed.), Emprunts linguistiques, Empreintes culturelles - Métissage orient-occident, Paris, L’Harmattan, 51-68.

Valetopoulos, F. (2009) : « Deux structures de locutions verbales pour exprimer le sentiment en grec moderne », in I. Novakova/A. Tutin (Eds.), Le lexique des émotions, Grenoble, Ellug, 227-248.

Van de Velde, D. (1995a) : « Articles, généralités, abstractions », in N. Flaux/D. Van de Velde/ W. de Mulder (Eds.), Entre général et particulier : les déterminants, Artois, Artois Presses Université, 83-136.

Van de Velde, D. (1995b) : « Les verbes dits ,psychologiques’ revus à la lumière des noms correspondants », Revue de linguistique Romane 61, 67-97.

Van de Velde, D. (1995c) : Le spectre nominal. Des noms de matières aux noms d’abstractions, Louvain-Paris, Peeters et B.I.G.

Van de Velde, D. (1996) : « La détermination des noms abstraits », in N. Flaux/M. Glatigny/D. Samain (Eds), Les noms abstraits. Histoire et théories, Lille, Septentrion, 275-288.

Van De Velde, D. (1998a) : « Alice noyée dans ses larmes », Verbum 20/4, 395-403.

Van De Velde, D. (1998b) : « Cet obscur objet du désir. L’objet des verbes de sentiment », Travaux de linguistique, Revue internationale de linguistique française 35, 67-78.

Van De Velde, D. (1999) : « La Multiplication des sentiments », Travaux de linguistique, Revue internationale de linguistique française 38, 63-87.

Van Lancker, D. (1990) : « The Neurology of Proverbs », Behavioural Neurology 3, 169-187.

Vandaele, S., Lubin, L. (2005) : « Approche cognitive de la traduction dans les langues de spécialité : vers une systématisation de la description de la conceptualisation métaphorique », META 20/2, 415-431.

Venant, F. (2006) : Représentation et calcul dynamique du sens : exploration du lexique adjectival français, Thèse de doctorat, Paris, École des hautes études en sciences sociales.

Vendler, Z. (1967) : Linguistics and philosophy, Ithaca (NY), Cornell University Press.

Verlinde, S., Binon, J., Selva, T. (2006) : « Corpus, collocations et dictionnaires d’apprentissage », Langue Française 150, 84-98.

Vigier, D. (2004) : Les groupes prépositionnels en ,en N’ : de la phrase au discours, Thèse de doctorat, Paris, Université Paris 3.

Vivès, R. (1993) : « La prédication nominale et l’analyse par verbe support », L’information grammaticale 59, 8-15.

Vivès, R. (1997) : « Peut-on revenir à de meilleurs sentiments ? », Cahiers de Lexicologie 70/1, 197-208.

Voorst, J. G. van (1995) : « Le contrôle de l’espace psychologique », Langue Française 105, 17-27.

Wandruszka, M. (1969) : Sprachen, vergleichbar und unvergleichlich, München, Piper.

Wandruszka, M. (1981) : Angst und Mut, Stuttgart, Klett-Cotta.

Wanner, L. (1996) : Lexical Functions in Lexicography and Natural Language Processing, Amsterdam, Benjamins.

Watzlawick, P. (1980) : Le langage du changement. Éléments de communication thérapeutique, Paris, Seuil.

Wegner, A. (2006) : Nachbarschaften im semantischen Raum, Dissertation, URL : http://ubt.opus.hbz-nrw.de/volltext... [26/05/2010].

Whitley, M. S. (1998) : « Psych Verbs : Transititivity Adrift », Hispanic Linguistics 10/1, 115-153.

Wiebe J., Mihalcea, R. (2006) : « Word sense and subjectivity », in Proceedings of the Annual Meeting – Association for Computational linguistics 2/44, 1065-1072.

Wierzbicka, A. (1988) : « L’amour, la colère, la joie, l’ennui : la sémantique des émotions dans une perspective transculturelle », Langages 89, 97-107.

Wierzbicka, A. (1992a) : « Defining Emotions Concepts ! », Cognitive Science 16, 539-581.

Wierzbicka, A. (1992b) : Semantics, Culture and Cognition. Universal Human Concepts in culture-Specific Configurations, Oxford, Oxford University Press.

Wierzbicka, A. (1993) : « La quête des primitifs sémantiques », Langue Française 98, 9-23.

Wierzbicka, A. (1996) : « Semantics : Primes and Universals », Oxford et al., Oxford University Press.

Wierzbicka, A. (1998a) : « ‘Sadness’ and ‘anger’ in Russian : The non-universality of the so-called basic human emotions », in A. Athanasiadou/E. Tabakowska (Eds.), Speaking of Emotions Conceptualisation and Expression, Berlin/New York, de Gruyter, 6-28.

Wierzbicka, A.(1998b) : « Angst », Culture and Psychology 4/1, 11-39.

Wierzbicka, A. (1999a) : Emotions across languages and cultures : Diversity and universals, Cambridge, Cambridge University Press.

Wierzbicka, A. (1999b) : Język – Umysł – Kultura, Wybór prac pod red. J. Bartmińskiego. Warszawa, PWN.

Wierzbicka, A/Harkins, J. (2001) : Emotions in crosslinguistics perspective, Berlin/New York, de Gruyter.

Williams, G. (Ed.) (2005) : La linguistique de corpus, Rennes, Presses Universitaires de Rennes.

Wilmet, M. (1989) : « Le problème des noms abstraits », in J. David (Ed.), Termes massifs et termes comptables, Paris, Klincksieck, 93-108.

Wilson, T., Wiebe, J., Hwa, R. (2004) : « Just how mad are you ? Finding strong and weak opinion clauses », in Proceedings of the National Conference on Artificial Intelligence 19, 761-769.

Wittgenstein, L. (2006) : Philosophische Untersuchungen, Frankfurt/M., Suhrkamp.

Wydro, B. (1999) : L’article partitif et le syntagme nominal abstrait Distribution et fonctionnement dans le système des articles du français, Kraków, Wydawnictwo Naukowe WSP.

Yu, H., Hatzivassiloglou, V. (2003) : « Towards answering opinion questions : Separating facts from opinions and identifying the polarity of opinion sentences », in Proceedings of the Conference on Empirical Methods in Natural Language Processing 2003, Sapporo/Japan, 129–136.

Zemb, J.-M. (1984) : Vergleichende Grammatik Französisch-Deutsch, Mannheim/Wien/Zürich, Bibliographisches Institut.

Zubizarreta, M. L. (1992) : « The Lexical Encoding of Scope Relations among Arguments », in T. Stowell/E. Wehrli (Eds.), Syntax and the Lexicon, Syntax and Semantics, San Diego, Academic Press, 211-258.

Documents joints